Fin 2014, et avant l'entrée dans l'hiver qui rend l'accès à l'observatoire un peu délicat (sol trop meuble pour livrer des charges lourdes avec une remorque), je procède à l'installation du faux plancher et du plancher de l'observatoire. L'objectif du faux plancher (ou plancher technique) est de permettre un accès par le dessous de l'observatoire tout en restant au dessus du sol terreux, parfois un peu humide suivant les conditions météorologiques.

Ce faux plancher permettra entre autres : 

  • De cabler electriquement et informatiquement l'observatoire en agençant correctement les cables de façon invisible
  • De permettre l'illumination de l'observatoire par le sol afin de générer un éclairage indirect rouge pour les phases d'observation in situ

 

 
Etant donné la nature des travaux, mieux vaut bien être outillé. Pour l'occasion, j'ai acheté une scie à onglet permettant de couper sans problème des bastaings et autres poutres (jusqu'à 20x20 installée dans l'observatoire)   Après la pose du faux plancher, qui par définition ne supportera pas de poids important (juste celui d'un homme lors des phases de maintenance), installation d'une poutre porteuse de 20x20cm qui supportera les bastaings du plancher et apportera une stabilité optimale.
 
Improvisation d'une station de découpe à proximité de l'observatoire   Avancement de la pose du plancher
 
La structure du faux plancher et du plancher est terminée. Chaque pilier a la place nécessaire pour voir installer un telescope.   Vue globale faux plancher et plancher.