Début 2016... Projet lancé depuis 2 ans, et si peu d'avancée... il faut dire que ma vie a changé du tout au tout en très peu de temps et que les moments de calme et de repos sont bel et bien derrière moi ;-)

Néanmois, il faut que j'avance sur l'installation de mon premier telescope! Pour ce faire, et pour rendre l'observatoire totalement évolutif, j'ai pensé à un système de plaques acier qui viendraient se fixer l'une à l'autre de manière à ce que je puisse changer facilement la hauteur de la colonne dans le cas du changement de setup sans avoir à abimer le pilier béton de près d'une tonne qui soutient le tout.

                        

 

La plaque principale, ayant une épaisseur de 12mm, pèse environ 60 kilos et est largement surdimensionnée pour supporter un très gros newton de 600mm de diamètre. Installée sur le pied béton via 6 tiges filetées de 20mm de diamètre, elle sera la base de toute installation future.

Sur cette plaque est fixée une plaque de 40cm de côté, d'épaisseur 12mm, et qui pèse elle environ 15 kg. les 2 plaques sont solidement fixées par des tiges filetées de 20mm de diamètre. La plaque secondaire possède 4 trous dans lesquels sont installées des tiges filetées qui seront ensuite coulées dans du béton. Une fois le béton coulé, nous obtiendrons donc un pilier béton PVC 315mm supporté par la plaque acier secondaire, le tout solidement arrimé à la plaque principale mais pouvant être désolidarisé à tout moment au besoin.

Update mi avril 2016 : 

Les plaques, commandées sur http://decoupe-tole.com/25-decoupe-tole-acier-sur-mesure.html sont finalement bien arrivées. Qualité soignée, et réglages au millimètre. C'est parfait. 

   
La plaque principale pesant environ 60 kilos, j'ai acheté 2 plaques de medium. J'ai reproduit les trous principaux sur les 2 plaques de bois pour éviter d'avoir à tester avec la plaque métal dans l'observatoire et économiser mon dos   5 mal 2016... jeudi de l'ascencion... en route pour l'observatoire! ça sent bon les vacances studieuses! :)
     
 
Avant cela... et comme chaque début d'année, un long travail de tonte m'attend pour pouvoir accéder à l'observatoire facilement...   Et voila après 1h30... L'accès à l'observatoire est dégagé! :)
     
 
Ouverture du toit roulant pour pouvoir travailler avec un peu de soleil :)   Percement du pilier béton avec un foret de diametre 28 (les tiges filetées étant en diam 20 et les trous de la plaque acier en diam 24)
     
 
alignement des tiges filetées et mise à niveau de la première plaque en medium   Alignement de la 2eme plaque medium afin d'être sûr que les tiges filetées sont bien droites, et que je n'aurai pas de problème pour installer la plaque métal une fois les tiges scellées.
     
   
Scellement chimique des tiges filetées. 45 minutes après, première installation de la plaque métal. Le week end prochain, les tiges seront recoupées et la plaque installée juste en dessous du plancher pour plus de praticité.    

 

Update du 12 juin 2016 : 

 
Première étape très ingrate... recouper les tiges filetées à la scie à métaux pour ne pas abimer le pas de vis et pouvoir positionner les boulons à la bonne hauteur. La prochaine fois je réfléchirai un peu plus avant d'installer des tiges filetées trop longues!   Et voila le travail, après quelques heures de découpe, et de boulonnage.
     
 
Installation de 4 tiges filetées qui vont êtes coulées dans le béton pour unifier la plaque métal et le tube PVC.   Je sors le monstre du carton pour prendre les bonnes côtes et m'assurer qu'on pourra bien fermer le toit une fois le télescope en place (ça serait dommage quand meme...)
     
 
Recoupe et mise à niveau du tube PVC   Positionnement du tube PVC (vous voyez sur la gauche la partie haute qui sera coulée dans un second temps)
     
 
Coulage du béton jusqu'à mi hauteur... Il me manquait 2 sacs pour faire tout le pilier, et il est nécessaire de couler la partie haute d'un seul tenant   Les coulures seront rattrapées quand tout sera sec, mais globalement c'est plutot propre, je suis content.

 

Update du 25/06/2016

Les travaux du we du 25/06 ayant été raccourcis à cause d'un souci perso, voici tout de même ce qui a été fait en quelques heures :

 
Après une longue réflexion, j'ai décidé de supprimer 20 gros centimètres en hauteur de pied, ceci me permettant d'installer si je le souhaite une table equatoriale pour le LX200 14 et de mettre des instruments en parallèle (objectif photo ou coronographe)   Découpe de 20 cm de hauteur de pied (on voit bien les 2 morceaux supprimés en haut à gauche)
     
 
Du coup, les cables ne sortent plus aussi bien qu'ils sortaient, mais j'installerai une boite après finalisation du béton et on y verra que du feu ;-)   Visuellement, ça donne cela avant coulage du béton.
     
 
Une fois le béton (un peu plus liquide que pour la partie basse) coulé, installation de la plaque de métal, et démarrage du travail de mise à niveau avec le matériel disponible   Affinage petit à petit du niveau
     
 
Plaque métal posée, mise à niveau... Il n'y a plus qu'à laisser sécher tranquillement.   Rajout de quelques cales pour être bien sûr que cela ne bougera pas.

 

Update du 03 juillet 2016

 
Le béton a séché... Quelques marques dues à des cales mal positionnées, mais c'est solide... et on va s'arrêter là de toutes façons :)   Mode commando pour souder les tiges filetées aux boulons maintenant que tout est équilibré, plan, et sec... 
     
 
J'ai fait quelques points de soudure sur chaque tige filetée afin d'être certain de garder la planéité et que les boulons ne bougeront plus. Un peu d'indulgence sur les points de soudure, mes premiers depuis quelques années ;-)   Soudure dessus / dessous au niveau des boulons de la plaque principale, soudure dessous au niveau de la petite plaque de manière à pouvoir l'enlever plus tard si besoin.

 

Installation du pilier terminée. Les quelques prochaines photos seront mis en ligne lorsque tout aura été branché, nettoyé, repeint (sans doute à la fin de l'été, car ma priorité maintenant est la mise en place de la motorisation de la toiture.

 

Update du 18/02/2017

 
Est venu le temps d'installer le LX200 sur son pied. Pour ce faire, j'ai commandé 2 plaques métal qui vont me permettre de l'installer au millimètre sur le pied béton pour en faire un vrai poste fixe.   Achat d'une petite pièce pour élargir les trous au besoin. Fort utilie dans certains cas :)
     
   

Assemblé, ça donne à peu près cela. Les tiges filetées traversent les 2 plaques, les boulons vont s'inscrire dans la plaque du dessus afin de ne pas dépasser et proposer une surface place pour poser le telescope.

Installation dès mon prochain trajet à l'observatoire ! J'ai hâte de voir ce que cela va donner, toutes les pièces ayant été usinées d'après des plans établis il y a quelques mois. J'espère que les écarts seront mineurs.

   

Update du 18/03/2017 

 
Le passage de l'hiver a été rude. Entre les bavures lors du coulage du pied, et le trop plein d'eau dans le pied avant que le béton ne tire, la rouille s'est déposée... Atelier ponçage, nettoyage, et peinture pour rentre l'ensemble opérationnel, et installation des boitiers d'alimentation electrique   Le résultat, 2 couches plus tard (12 heures de séchage pour le gris clair, antirouille). Plutot content du résultat :)

 

Update du 16/04/20017 et renommage du post (puisque je passe de 1 pied opérationnel à 4)

 
Petite séance peinture en Ile de France en attendant un petit week end prolongé pour pouvoir aller les installer dans le Morvan   Le résultat est plutot sympathique. Ca me fera gagner un temps précieux sur place.
     
 
Bon c'est un peu l'expédition du coup... Mais ça annonce un petit week end prolongé haut en travaux !   Départ de très bonne heure... Ca pique un peu, mais au moins je serai sur place dès le lever du jour pour gagner un maximum de temps.
     
 
Arrivé dans le Morvan, petit nettoyage de printemps, reprise des ouvertures au dessus des piliers pour avoir la place d'y poser les plaques métal... et c'est parti !    Comme d'habitude, j'utilie mon gabarit en medium pour faire les prétrous de 12mm... puis 20mm, puis 30mm avec deux perforateurs différents compte tenu des diamètres utilisés. 
     
 
Un peu de scellement chimique, et je pose les tiges filetées ... Cette année, l'arrivée d'un compresseur va m'éviter de me ruiner la main pour extraire le mélange des tubes! :)   Adage de Lucky mon chien : Si ça ne sert à rien, que ça n'a pas de gout, que ça ne sent rien... et qu'en plus ça fait du bruit... alors fais pipi dessus!
     
 
Le premier pilier, finalisé. En attente d'installation du LX200 14 pouces lorsque tout aura été rangé et nettoyé.   La première des 3 plaques aciers, 60 kilos à la pesée... après quelques cogitations, l'utilisation de sangles de remorque va me permettre de les descendre sans m'abimer le dos ou les mains... 
     
 
Installation, mise à niveau, et soudure des boulons pour que ça ne bouge plus   Mise à niveau de la petite plaque, et soudure des boulons inférieurs.
     
 
Préparation des cables... electriques, réseau. Cette fois j'ai pensé à prévoir un trou suffisamment grand sur les 2 plaques !!   Et pendant ce temps la... ça bosse dur au QG ! devant la cheminée :-)
     
 
Vision des différents piliers (ils seront recoupés à la hauteur désirée le moment voulu. Pour l'heure, leur base a été coulée en béton pour les fixer sur la plaque, à niveau)   Autre vue depuis la porte d'entrée. Prochaine étape : rangement, nettoyage, et fermeture des zones au dessus des piliers par la poste d'une nouvelle couche d' OSB4.

 

Une bonne chose de faite! La plupart des travaux salissant sont derrière moi... Je vais pouvoir déballer les optiques très prochainement et terminer tranquillement l'aménagement (parquet sympa, finition des murs, electricité et réseau, lumières blanches et rouges, etc).

 

Update du 08/05/2017

Dans l'optique d'avancer et de terminer tout ce qui peut causer beaucoup de saleté (dans le but de pouvoir installer le premier telescope sereinement, le matériel optique détestant poussière et saletés comme vous vous en doutez), j'ai continuer à focaliser mes efforts sur l'installation des pieds béton (Quelques modifs mineures ici également : http://www.remote-signals.com/posts/2014/08/21/installation-et-configuration-du-coeur-de-reseau-13.php + http://www.remote-signals.com/posts/2016/06/26/motorisation-du-toit-roulant-19.php )

 
Mise à niveau (1 mètre), coulage du béton, mise à niveau de la plaque acier, et installation des supports bois pour fermer les espaces via la pose d'un nouveau plancher OSB4.   Idem sur 3eme pied.
     
 
Idem sur 4eme pied.   Rangement, nettoyage, optimisation de l'espace avant mise en peinture des piliers.

 

Le résultat, à l'issu du week end ! 

 

Update du 14/05/2017 :

Je suis passé quelques heures ce week end pour régler quelques sujets, et en ai profité pour avancer un peu. Au programme : Installation du LX200 sur son pied, et démarrage de l'electrification/mise en réseau des pieds béton.

 
LX200 installé sur son pied, après quelques dizaines de minutes de galère (et pour cause, le bébé pèse plus de 80 kilos)   Démarrage du chantier d'electrification des pieds. Tirage de cable, nommage etc... 

 

C'est ainsi que se termine ce post ... les actions restant à mener n'étant pas très intéressantes à documenter dans CET article. Le prochain week end de 4 jours consistera à electrifier les 4 pieds, nommer les cables, faire les branchements onduleurs, relier en 12v les alimentations telescope, et faire tous les tests fonctionnels.

Toutes les informations seront disponibles dans ce nouveau post : http://www.remote-signals.com/posts/2017/05/01/installation-electrique-220v-12v-et-mise-en-reseau-23.php